L'impact réel des nouveaux affichages d'annonces Google sur les classements naturels

L'impact réel de la nouvelle mise en page d'annonces de recherche payante de Google sur la recherche organique

L'impact réel des nouveaux affichages d'annonces Google sur les classements naturels


Nous avons beaucoup entendu parler de la façon dont les changements de Google à son affichage d'annonces payantes pourrait avoir un impact sur les annonceurs, mais qu'en est-il de ceux axés sur la recherche organique? Le chroniqueur Winston Burton discute de l'impact sur les SEO.

Nous avons trop entendu parler de l'impact des changements récents de Google sur les annonceurs, mais qu'en est-il des sites qui se concentrent sur les classements naturels? Le chroniqueur Winston Burton analyse l'impact de ce changement sur le SEO.


Source: http://searchengineland.com

Par Winston Burton

Traduction: Siyi Europe Foreign Trade Express Marketing Department



Au fil des ans, les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) ont beaucoup changé. Des fonctionnalités comme les nouvelles, les images, les vidéos et le graphique des connaissances ont eu un impact sur l'affichage, le tri et l'ordre des SERP, ce qui a eu un impact considérable sur les annonces organiques.

Au fil des ans, les pages de résultats de recherche Google ont beaucoup changé. Les nouvelles, les photos, les vidéos et les graphiques de connaissances influent sur la façon dont les résultats de recherche sont présentés, classés et classés, ce qui affecte également grandement le classement naturel.


Récemment, Google a décidé que les annonces de recherche payantes n'apparaîtront plus sur le côté droit des résultats de recherche pour les utilisateurs de bureau dans le monde entier, et jusqu'à quatre résultats de recherche payants apparaîtront en haut de la page (au lieu d'un maximum de trois précédemment).

Récemment, Google a décidé de ne plus diffuser d'annonces sur le côté droit des utilisateurs de bureau du monde, avec jusqu'à quatre annonces (précédemment jusqu'à trois) au-dessus de la page de résultats de recherche.


Les annonces de recherche payantes qui tombent en dessous du quatrième rang apparaîtront au bas de la page, qui a une visibilité limitée pour les utilisateurs finaux, pour un total de sept annonces par page max.

Les annonces qui tombent en dessous de la quatrième place afficheront jusqu'à sept pages en bas, et la visibilité du spectacle est faible pour les utilisateurs finaux.


Il s'agit d'un grand changement, mais comment a-t-il vraiment un impact sur la recherche organique?

C'est un énorme changement, mais comment cela affecte-t-il le classement naturel?


La réponse est un certain nombre de façons différentes, que je vais explorer sous peu. Mais avant que je fasse, nous allons examiner pourquoi Google fait cela.

Cette question peut être répondue de plusieurs façons, et je vais l'analyser brièvement ci-dessous. Mais avant de faire cela, nous allons voir pourquoi Google le fait.


Comme de nombreuses entreprises, Google a vu le trafic mobile croître à un rythme accéléré au cours des deux dernières années. Cette nouvelle mise en page rend l'expérience de bureau très similaire à l'actuel MOBILE SERP. Il permettra à Google de fournir des résultats plus pertinents pour les utilisateurs finaux et fournira également de meilleures performances pour les annonceurs.

Comme beaucoup d'entreprises, Google a vu le trafic sur le côté mobile augmenter au cours des deux dernières années. Ce nouvel affichage côté bureau des résultats de recherche est très similaire aux écrans côté mobile, permettant à Google de fournir des résultats plus pertinents aux utilisateurs finaux et une meilleure publicité pour les annonceurs.


La clé ici est le fait que Google est très bon à comprendre l'intention. Google peut distinguer une requête transactionnelle d'une requête informationnelle. Donc, si j'ai fait une recherche pour acheter un appareil photo et a obtenu une liste organique d'abord pour télécharger le manuel, je verrais que comme une mauvaise expérience utilisateur.

Le fait est que Google est très bien placé pour comprendre les motivations des utilisateurs et de faire la distinction entre les demandes de recherche transactionnelle et les demandes de recherche bien informées. Donc, si je recherche un appareil photo pour acheter un appareil photo, mais obtenir le premier résultat de classement naturel est de me laisser télécharger un manuel, je pense que c'est une mauvaise expérience utilisateur.


Alternativement, si j'ai reçu un tas d'annonces payées vendant des caméras et n'a même pas vu toutes les annonces organiques, ce serait une meilleure expérience utilisateur. Si quatre annonces payées conviennent à l'intention, même si elles poussent tout le reste en dessous du pli, c'est toujours une bonne expérience.

Ou, je vois un tas d'annonces vendant des caméras, un classement naturel ne peut pas être vu, l'expérience utilisateur sera un peu mieux. Si les quatre premières annonces payantes peuvent répondre aux besoins des utilisateurs, peu importe ce qu'elles vous poussent, c'est une bonne expérience utilisateur.



Quel impact cela a-t-il sur la recherche organique ?

Comment cela affectera-t-il les classements naturels?



Maintenant que les annonces de recherche payées prennent plus d'immobiliers organiques, les taux de clic-through pour des listes organiques de recherche - particulièrement dans les deux premières positions — diminueront probablement parce que les résultats organiques ont été poussés plus loin en bas de la page. En effet, sur mobile, on voyait déjà des SERP où aucune cotation organique n'apparaissait au-dessus du pli.

Maintenant que les annonces payées enduisent plus d'espace dans le classement naturel, le taux de points dans les résultats de classement naturel, en particulier les deux premiers, peut tomber que les annonces les pousser plus bas. En fait, du côté mobile, nous avons vu des pages de résultats de recherche qui n'ont pas de résultats de classement naturels.


Étant donné que les résultats de recherche organique s'appuieront sur la liste, cela entraînera davantage d'annonceurs pour obtenir plus de visibilité à partir des annonces de recherche les mieux payées, mais il s'agit d'un coût élevé.

À mesure que les résultats du classement naturel sont serrés, les annonces les mieux classées gagnent en visibilité, mais les coûts augmentent.



Si les marques veulent vraiment tirer le meilleur parti de la recherche, ils devront créer une stratégie de recherche organique intégrée et payante en mettant l'accent sur les classements supérieurs et les annonces payantes pour maintenir la visibilité et être en face de leurs publics cibles.

Si les sites de marques veulent obtenir le plus de trafic, ils doivent adopter une stratégie de combiner le classement naturel avec la publicité, le maintien du classement supérieur d'une part et le maintien de sa visibilité devant leur public cible de l'autre.


Ce changement rendra également la recherche locale plus importante si vous avez une entreprise de brique et de mortier, parce que les utilisateurs finaux verront des annonces payées, puis le pack local, avant même d'obtenir des résultats organiques. Cela rend l'apparition dans ce pack local plus critique que jamais.

Ce changement rend également la recherche locale plus importante si vous avez une entreprise physique. Parce que les utilisateurs voient les annonces payantes d'abord, puis les poussées locales avant naturellement le classement des résultats. Il est donc plus important que jamais d'apparaître dans les poussées locales.



Ce dernier changement SERP va avoir un impact sur le contenu que les marques produisent à toutes les étapes du voyage de l'acheteur, aussi. Le comportement des consommateurs modernes a été caractérisé par Google comme une série de moments basés sur l'intention ("micro-moments") permis par l'utilisation élevée du mobile, qui peut être décrit comme "Je veux savoir, je veux aller, je veux faire et je veux acheter."

En outre, ce changement affectera ce que les entreprises fournissent à toutes les étapes du comportement des acheteurs. Compte tenu de l'utilisation élevée des appareils mobiles, Google classe le comportement des consommateurs modernes comme des moments de motivation ("micro-moments"): "Je veux savoir, je veux y aller, je veux le faire et je veux l'acheter."


C'est là que le consommateur entre dans la voie fragmentée de l'achat; le « canalnement » auquel les spécialistes du marketing font souvent référence n'existe pas. Le chemin d'achat n'est plus linéaire.

C'est le chemin que les consommateurs fragmentés peuvent faire à l'achat final, et le «funnel» que les annonceurs se réfèrent souvent à n'est plus là, et le chemin à l'achat n'est plus linéaire.


Par conséquent, vous devez avoir du contenu pour atteindre l'utilisateur à différentes étapes du voyage de l'utilisateur pour transformer ces personnes en clients. Cela signifie différencier vos pages de destination payantes et organiques et créer du contenu qui convient à chacun.

Par conséquent, vous devez fournir un contenu adapté aux différentes étapes du comportement de l'utilisateur et les transformer en vos clients. Cela signifie que vous devez faire la distinction entre les pages de destination d'annonces et les pages de destination classées naturellement, et créer différentes adaptations.


Avec plus d'annonces payantes apparaissant pour les « requêtes hautement commerciales », vous devrez concentrer les pages d'atterrissage payantes vers les chercheurs dans les étapes d'achat/prise de décision, tandis que vos pages d'atterrissage organiques devraient être mieux positionnés (et éventuellement élargis) pour capturer les visiteurs dans les étapes de recherche/considération.

Étant donné que plus il y aura de « mots clés annoncés commercialement », plus vous devez attirer l'attention sur la page de destination de l'annonce à partir de l'étape du comportement de l'utilisateur d'achat/prise de décision, vous devez mieux exposer la page de destination pour les mots clés classés naturellement pour capturer l'étape de recherche/considérer l'étape de comportement de l'utilisateur.



En résumé, il sera plus important de se classer dans les deux premières positions organiques pour capturer le plus de clics et de visibilité de la recherche organique.

En bref, les deux premiers dans les classements naturels sont plus importants que jamais lorsque vous voulez capturer le plus de trafic et de gagner en visibilité de recherches naturelles.


Étant donné que les résultats organiques sont poussés plus loin dans la page maintenant, à la fois payé et SEO doit travailler ensemble pour faire 1 -1 -3. N'ayez pas peur de vous faire concurrence et de montrer la valeur holistique de l'intégration.

Depuis la position de classement naturel est pressé vers le bas, la publicité payée et LE SEO doit travailler ensemble pour obtenir l'effet de 1-plus-3. N'ayez pas peur de vous faire concurrence et de créer de la valeur globale d'un point de vue mondial.



Pensées finales

Examen



Les SERP continueront d'évoluer à mesure que Google cherchera des moyens nouveaux et novateurs de rendre l'expérience de bureau similaire au SERP mobile actuel et de fournir les résultats les plus pertinents pour les utilisateurs finaux.

Google a exploré de nouvelles façons novatrices de rapprocher l'expérience utilisateur côté bureau de l'expérience utilisateur mobile actuelle et de fournir aux utilisateurs les résultats les plus pertinents, de sorte que la façon dont les résultats de recherche sont présentés continuera à changer.


Les agences et les marques doivent s'adapter au paysage dynamique des SERP et mettre en place des stratégies et des tactiques axées sur les résultats en utilisant à la fois la recherche payante et organique pour maximiser le retour sur investissement, capturer plus de conversions et fournir aux utilisateurs finaux du contenu pertinent dans leur moment de besoin.

Les agences de services et les marques doivent s'adapter à la dynamique des résultats de recherche, utiliser des stratégies et des tactiques axées sur les résultats, combiner la publicité payante et les classements naturels pour maximiser le retour sur investissement (roI), maximiser plus de conversions et fournir aux utilisateurs finaux un contenu plus pertinent pour répondre à leurs besoins.