Facebook affirme que son activité publicitaire est « moins ensaed » malgré une augmentation de l’utilisation des utilisateurs sur la plate-forme que le virus se propage